L’approche par le sport

Tous les pays partenaires s’accordent sur la nécessité de modifier les attitudes des enfants en les sensibilisant à l’HEPA et en favorisant leur participation active au sein du milieu sportif.
Le projet Oblomov propose une nouvelle méthodologie s’appuyant sur des données scientifiques et visant à prévenir les modes de vie néfastes. Il combine les principes :

  • des HEPA, Activité Physique Favorisant la Santé
  • des HIIT, Entraînement par Intervalle de Haute Intensité
  • des HIIE, Exercice Intermittent de Haute Intensité

Par ailleurs, les experts HEPA transmettront leurs connaissances scientifiques à des experts du théâtre, qui décoderont les contenus HEPA grâce à de nouvelles stratégies de formation artistique et les transféreront à une nouvelle spécialité professionnelle:  l’intervenant « HEPA & Théâtre » (dénommée HEPA & TT).

La nouvelle méthode agit comme un lien de jonction entre les enfants et le monde du sport associatif car elle vise à inclure au moins 30% d’entre eux au sein des associations sportives locales.

La base scientifique de cette approche sportive innovante de l’AP est l’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) et l’exercice intermittent à haute intensité (HIIE) basé sur des stimulations physiques de courte durée. Jusqu’à présent, les deux méthodes ont été étudiées dans la littérature scientifique auprès d’un public d’adultes et, beaucoup plus récemment, auprès des adolescents: « Malgré les preuves prometteuses qui soulignent l’intérêt du HIIT chez les adultes, il existe peu de recherches ciblant les jeunes, en particulier dans la tranche d’âge clé que représente l’adolescence. Les adolescents peuvent trouver que de courtes périodes d’exercice intense sont plus naturelles, plus agréables et plus faciles à suivre qu’un exercice d’intensité modérée traditionnellement recommandé (…). Il existe ainsi des preuves significatives soutenant le HIIT comme une modalité d’exercice potentiellement efficace pour une utilisation dans la cohorte des adolescents « .

Les HIIT et HIIE impliquent des épisodes d’activité physique intenses et  de courte durée avec des intervalles de récupération d’intensité faible à modérée. Les «principes d’action Oblomov» veulent extraire les préadolescents de leur inactivité et les éduquer à l’HEPA.

L’exercice doit être: Court, Très intense, Agréable, Flexible, Efficient et Partagé (SHIEFTS – Short, High Intense, Enjoyable, Flexible, Time Efficient and Shared).

  • Court. Un exercice court et intense est très attrayant pour un jeune inactif car il ne se fatigue pas trop et il ne peut pas penser que « cet exercice n’est pas adapté à mon corps » etc. Un bref exercice de sprint le transforme en un « moi » inattendu mais qui améliore l’estime de soi lorsqu’il est accompli: un préadolescent inactif qui, par exemple, se classe premier d’une course de 20 secondes, reconnaît immédiatement qu’en très peu de temps, il peut facilement obtenir des résultats très satisfaisants. Si le préadolescent est en surpoids, obèse ou a souvent vécu des frustrations sportives, la satisfaction en est d’autant plus grande.
  • Très intense. L’intensité doit être élevée pour dépasser les blocages physiques et psychologiques (en comparaison à un entraînement par intervalle d’intensité modérée – MIIT – pour les jeunes inactifs). C’est pourquoi il est important de définir la durée et la fréquence minimales d’un exercice HIIT ou HIIE (voir ci-dessous le point relatif à l’efficience).
  • Agréable. Le plaisir apporté par les exercices HIIT et HIIE est de loin l’élément le plus important car il représente une raison pour laquelle les préadolescents devraient être tentés de s’adonner à une activité physique intense: « Dans une perspective hédoniste, les jeunes sont susceptibles d’être motivés par des exercices qui leur apportent du plaisir. Ainsi, augmenter la perception du plaisir durant les exercices grâce à l’utilisation du HIIT peut cibler et encourager la motivation intrinsèque des jeunes.« 
  • Flexible. L’impact du HIIT/HIIE sur les adolescents, dans leur spectre le plus complet, doit encore être davantage étudié. Les projets qui seront mis en place et les praticiens peuvent choisir d’adapter ces protocoles efficaces ou de créer de nouveaux programmes de formation adaptés aux jeunes.
  • Efficient. Dans un exercice HIIT/HIIE, il est très important d’équilibrer à la fois la durée des périodes d’exercice et de repos ainsi que la durée totale de la séance. Comme l’efficience constitue un intérêt majeur pour le HIIT, il est très important de déterminer la durée pour laquelle les avantages pour la santé sont optimaux, en comparaison avec les méthodes d’entrainement de plus longue durée (voir ci-dessus le point relatif au temps court).
  • Partagé. Des limites d’intensité et de durée des périodes d’activité physique doivent également être convenues afin de définir clairement ce qui constitue un HIIT/HIIE et quels sont les avantages qui en découlent. C’est pourquoi les principes d’entrainement doivent également être énoncés et facilement intégrés par les jeunes.

La «méthodologie Oblomov» cible des intervenants en milieu sportif, associatif ou scolaire, professionnels et/ou bénévoles (éventuellement issus de formations en Sciences du sport), qui prendront en charge les préadolescents bénéficiaires dans un nouveau parcours sportif où les priorités de santé comptent plus que la compétition. Plus que des entraîneurs sportifs professionnels, ces intervenants sont prêts à proposer une méthodologie encourageant la prise de conscience de soi comme un processus émotionnel et physique efficace pour atteindre une nouvelle conscience des activités physiques favorisant la santé.

Grâce à une formation ad hoc menée par les HEPA & TT, les intervenants sélectionnés acquièrent de nouvelles connaissances et compétences à propos des principes scientifiques des HIIT/HIIE , des stratégies théâtrales du projet, impliquant non seulement l’action physique mais aussi l’émotion du langage corporel pour inciter les préadolescents inactifs à prendre conscience de leur propre corps, de ses limites et de ses potentialités d’action.

Les compétences acquises par l’intervenant le transforment en une nouvelle figure professionnelle, le High Intensive Trainer, HEPA-IT, dont le défi est de proposer concrètement des activités physiques intenses en respectant une méthodologie innovante qui vise à stimuler des jeunes physiquement et psychologiquement paralysés par leur inactivité. Les pré-adolescents et, en particulier ceux qui sont en surpoids, n’ont pas souvent une perception correcte de leur propre corps et ont peur de pratiquer des exercices physiques, même très simples. Des gestes et des mouvements communs peuvent sembler impossibles pour ceux qui, par conséquent, abandonnent progressivement tout mouvement et risquent des formes extrêmes d’auto-exclusion et de marginalisation. Pour les jeunes inactifs, abandonner pour un temps son smartphone et  ses jeux vidéo, par exemple, peut être la seule façon de ne pas tomber malade et d’éviter l’obésité et les maladies associées. Grâce à une intervention ciblée des HEPA-IT, les activités physiques favorisant la santé deviennent pour eux des habitudes indispensables à saisir s’ils veulent atteindre un mode de vie sain.

Share This